Incivisme dakarois ou la théorie de la désobéissance organisée

Image

Du haut du pont pour piétons du Cices. On aperçoit nettement la longue rangée de barre de fers qui sépare la voie. Elle sera endommagée quelques mois après par des piétons voulant se frayer un chemin et éviter d’emprunter le pont.

Une femme courant sur un passage clouté fini par ralentir quand un chauffeur dans une voiture freine en lui indiquant de traverser. Elle lui fait un signe de main en guise de remerciement. Le dernier hoche la tête. Pourquoi cette dame courre-t-elle sur un passage piéton , lui étant destinée ? Pourquoi  remercie-t-elle le conducteur du véhicule qui, sur le principe,  n’a fait que respecter son code de la route ?

Lire la suite

Publicités