Accueil » societe » COUPLES AFRO-OCCIDENTAUX: L’impossible amour ?

COUPLES AFRO-OCCIDENTAUX: L’impossible amour ?

Doutes, Soupçons, Phobies, on voit le diable partout quand il s’agit d’unions entre africains et occidentaux. Et les médias ne font qu’accentuer les stéréotypes existants.

couple

Dans une émission diffusée sur une chaîne privée sénégalaise , une italienne a interviewé une de ses compatriotes qui a déversé sa bile sur son prince charmant sénégalais. Photographe de profession, la dame explique que son mari  sénégalais se serait volatilisé dans la nature quelques temps après son arrivée en Italie  »l’eldorado ».

‘’Arnaque sentimentale’’ : c’est le titre de l’élément vidéo en question dans lequel est relatée cette histoire. Rien que le titre  renseigne du parti pris de la sociologue italienne qui a réalisé l’élément. En effet, parler d’arnaque c’est déjà faire un jugement de valeur sur une histoire (à l’image de la majorité des difficultés au sein des couples), dont on ne maîtrise en réalité pas les tenants et les aboutissants.

Mais, là où il y a problème, c’est l’unilatéralisme que revêtent ces productions qui parlent des maux à l’intérieur des couples noirs-blancs. Dans la plupart des reportages sur le sujet, la parole est donnée à des femmes où des hommes blancs qui se plaignent des ruptures avec leurs amants africains.

Et très souvent, ils font mention de relations d’intérêt, en termes de papiers et de facilités de visa pour rejoindre la ‘’terre des merveilles’’. Et une fois ce besoin assouvi, le conjoint disparaît.

Loin de moi l’idée de réfuter le consensus de beaucoup d’africains sur l’Europe. Un continent qui dans la conscience collective est considéré comme étant la porte du succès et la réussite. Mais  vouloir simplifier la question des séparations des couples afro-occidentaux à la seule relation d’intérêt du conjoint africain relève d’un simplisme accablant.

La conséquence serait qu’inconsciemment, le conjoint ou la conjointe africaine est  amenée à fournir un certain nombre de garanties pour prouver son réel amour.

Quelle est donc le type de  garantie qu’une  africaine devrait fournir pour montrer la sincérité de son amour envers son conjoint occidental? En d’autres termes, quelle preuve attend-on d’une personne d’origine africaine pour montrer qu’elle n’est pas entrée dans un couple mixte pour un visa ou toute autre avantage ?

Ces stéréotypes négatifs, sur les africains,  effectuent une sorte de chantage psychologique à caractère subversif. Vouloir montrer les preuves de son amour et de son détachement à un supposé privilège discrédite la valeur profonde de ce sentiment. Si l’amour devient rationnel, ne perd-t-il pas toute son essence ?

Cependant, pour éviter l’unilatéralisme du discours dominant, tentons d’aborder la question sous un autre angle.

Certaines femmes blanches fantasment d’avoir des rapports sexuels avec des africains, parce que ces derniers seraient, à les en croire,  plus virils sexuellement que les hommes blancs. Je n’ai lu aucune œuvre scientifique qui confirme ou infirme cette fable. Ce que je sais, par contre, c’est que les clichés et autres stéréotypes sont en général très peu fondés sur la raison.

Mais dans l’exemple qui attribuerait une virilité sexuelle aux africains , quelle preuve une femme occidentale devrait-t-elle apporter pour montrer s’être engagée dans une relation par amour et non pour sa prétendue efficacité au lit ? Voilà une interrogation que les simplistes pourfendeurs des couples afro-occidentaux ne se posent jamais.

On peut m’opposer  l’argument selon lequel la virilité sexuelle des africains n’est pas prouvée. Quelle est alors la preuve que les Africains nourrissent plus d’intérêts que de sentiments  pour leurs conjoints occidentaux ?

Dans les deux cas, on voit bien que nous faisons face à des phototypes qui nuisent les relations. Car  la thèse de la recherche de papiers comme raison  de la liaison d’un africain à une blanche  peut se frotter à l’appréciation selon laquelle cette dernière est à la recherche de la présumée virilité sexuelle. Dans ce cas, tous deux auraient des intérêts réciproques.

Dans quête des raisons et origines de ruptures des couples afro-occidentaux.il est peut-être temps d’ajuster nos lunettes pour ne pas perdre l’essentiel.

En France, par exemple, et il ne s’agit pas de couples mixtes, en 2011, 44,7% des mariages finissaient en divorce. Les Etats-Unis font partie du peloton de tête des pays où le taux de divorce est très élevé. Environs 55% des mariages se terminent par une séparation. Peut-on en déduire qu’ils ne se sont pas aimés au début ?

Alors, pourquoi voudrait-on enfermer les sources des séparations des couples afro-occidentaux à des intérêts assouvis de l’un des conjoints ? Pourtant, il y a autant, voire plus de séparations au sein des autres couples, comme nous le montre les chiffres plus haut.

La simplicité et la légèreté dans les jugements sont au début de nombreux amalgames. Si chaque être est unique, tous les couples ne seraient-ils pas mixtes ?

 

Les faits étant sacrés mais le commentaire libre, voici le lien de l’élément vidéo en question:
http://video.carrapide.com/media/watch/wfFyvXtc7a/parmi-nous-sur-larnaque-sentimentale-avec-chiara-barison-dans-yeewu-leen-du-mardi-07-janvier-2014—tfm

Rémy Mallet , Journaliste Blogueur

Advertisements

4 réflexions sur “COUPLES AFRO-OCCIDENTAUX: L’impossible amour ?

  1. Ah mon cher, ta plume a encore sévit !! excellentes réflexions et le sujet mérite effectivement d’être débattu de façon plus profonde que celles que mes congénères invoquent en général pour ces couples dits « mixtes » en rupture !!
    Allons y donc de bon coeur; et tu là devant ton article une femme mature qui, après quelques échecs dans ses relations amoureuses en vit une très belle, et très saine avec un dakarois. Tu noteras que les échecs précédents avaient des noms autant européens qu’africains, donc effectivement l’échec ne vient pas du continent d’origine du compagnon mais de la relation en elle même.
    Il est déja très difficile aux époques où nous vivons d’établir une relation pleinement satisfaisante pour les 2 conjoints lorsqu’ils sont de même culture, alors comment aller chercher un conjoint d’une culture opposée a la sienne et s’étonner que non seulement ça ne fonctionne pas mais qu’en plus la faute est a l’autre, içi le cas échéant au « vilain africain profiteur mangeur d’économie, polygame, beau parleur et menteur etc …
    Je dirais volontiers qu’avant toute chose il faut connaitre et vivre la culture de celui a qui l’on veut unir sa vie; savoir si notre culture et entendement personnel vont s’y accorder sans que cela nous fasse « péter un plomb », même, je dirais avant toute chose qu’il faudrait arrêter de penser avec ces critères occidentaux qu’on nous a inculqué pour comprendre les africains..!!!
    Et puis tout ira bien !! je connais beaucoup de couples pour qui l’harmonie et l’union et parfaite; et rien n’est plus beau que ces couples « mixtes » de matures comme j’en ai rencontré, où on sent une forte dose de respect, d’amour , de compréhension et d’admiration mutuelles qui font que l’on se dise que l’amour c’est faire un bout de chemin avec quelqu’un a ses cotés parce que c’est plus facile que de marcher seul !!!

    Sujet très vaste que celui où tu as mis ta plume; je souhaite que beaucoup viennent y apporter un peu pour que la discussion soit positive !!

  2. Concernant les stéréotypes dans les rapports entre noirs et blancs, je t’invite à lire « Peaux noires, masques blancs » de Frantz Fanon. Cela enrichira davantage la réflexion. Toutefois, s’engager dans ce débat est déjà bien et tu le fais avec une belle plume. Il n’y a pas que les Africains qui cherchent à être heureux, qui recherchent des intérêts. Et puis la rupture dans une relation ne peut pas s’examiner sous un seul angle. S’il s’avère que dans la relation, le noir devient le boy, l’homme à tout faire!

  3. Merci pour vos commentaires, J’ajouterai ceci pour dire qu’il serait important de se départir de la position qui veut que l’enfer soit toujours les autres, pour paraphraser Sartre. Aucun amour n’est gagné d’avance, toute relation se construit et a logiquement des hauts et des bas.

Ton opinion, c'est par ici !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s