Accueil » politique » OFFENSE AU CHEF DE L’ETAT: Macky Sall ou l’homme allergique aux critiques !

OFFENSE AU CHEF DE L’ETAT: Macky Sall ou l’homme allergique aux critiques !

Image

Je ne nourris aucune affection singulière pour Macky Sall, encore moins d’estime personnelle pour Sidy Lamine Niasse.  Mais ce monsieur a quelque chose  de particulier : le pouvoir de donner à ses propos un caractère extra-médiatique, surtout quand il tape sur le gouvernement. Ses dernières invectives à l’endroit du chef de l’Etat peuvent en témoigner.

Il aura réussi son coup face à quelqu’un qui a certainement une autre chose de bien particulier : une allergie   aux critiques.

Ahmet Khalifa Niasse avait mentionné une maladie mentale dont souffrirait son petit frère pour minimiser ses propos selon lesquelles il aurait les preuves de l’enrichissement illicite du président de la République. Entre autres déclarations qu’il a proférées.

Quant à la maladie dont souffre le président de la République, elle  s’est dévoilée elle-même maintenant au grand public.  Macky Sall ne supporte et ne tolère  pas la critique.

Et sa stratégie pour faire face à ses détracteurs est d’autant plus délicate que dangereuse. Le délit d’offense au chef de l’Etat que la justice brandit à chaque fois qu’on s’attaque à l’Exécutif, reste à l’appréciation qu’en fait le juge.

Mais là ne se trouve pas la délicatesse de la méthode ‘’Macky’’. Le problème réside dans l’incapacité des autorités à délimiter le champ politique du champ judiciaire. Ou encore dans la faiblesse du gouvernement à quadriller le débat pour qu’il ne soit pas exploité par l’opposition.

Dès lors, toute arrestation pour ce délit cité plus haut s’apparente  plus à une réponse politique qu’à autre chose. Et, c’est sur ce volet que tentent de s’appuyer, malignement,  ses adversaires.

A titre d’exemple, Me El hadj Amadou Sall, responsable libéral, lors de son interpellation il y a un an, le jour de noël,  prétendait s’adresser non pas  au président de la République, mais au chef de parti. (L’ancien garde des Sceaux d’Abdoulaye Wade avait accusé le président Macky Sall d’obéir aux fétiches qui lui auraient dit de ne convoquer Karim Wade que les jeudis et de ne le libérer que tard dans la nuit.)

Cela dit, les opposants à Macky ne lésinent pas sur les moyens et les mots pour vite donner une tournure politique aux agissements de la justice surtout quand il est question d’un délit de la sorte.

Et cela, M. Niasse, en quête de buzz l’a bien compris. Avant de répondre à sa deuxième convocation à la gendarmerie, il a pris le soin de se mettre devant les caméras pour insister sur le fait qu’il partait répondre à une injonction politique.

Le chef de l’État a une méthode qui vise à faire déferler le maximum de ses soutiens dans les médias en cas d’une attaque touchant sa personne. A titre d’exemple  Mbaye Ndiaye, s’est invité à l’ouverture du journal télévisé de 20h de la RTS (public), le jour même pour tirer à boulets rouges sur le boss de Walfadjiri.

Cette position vient conforter les dires de Sidy Lamine Niasse qui estimait aller répondre à une injonction politique.

Après El Hadj Amadou Sall, Bara Gaye, c’est maintenant au tour de Sidy Lamine de répondre à cette infraction tant chère au président Sall.

Avec la théâtralisation inhérente aux convocations et aux arrestations, sa tactique peut s’avérer être un couteau à double tranchant.  Et  Macky Sall se construit l’image d’une personne qu’on ne doit pas critiquer sous peine de partir en prison.

3 arrestations pour délit d’offense au chef de l’Etat en seulement 2 ans d’exercice du pouvoir. Espérons que l’allergie aux critiques diagnostiquée, ne soit pas l’arbre qui cache la forêt d’autres affections.

Rémy MALLET

Journaliste- Blogueur

Publicités

Ton opinion, c'est par ici !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s